Scroll Top

SOLUTIONS FIXCER POUR LA RÉPARATION
ET LA PROTECTION DU BÉTON DÉTÉRIORÉ

En général, la dégradation du béton est due à l’oxydation de la structure en fer. Ce phénomène se produit lorsque l’humidité pénètre à travers le béton et atteint la structure en fer, en l’oxydant. La rouille entraîne alors une expansion de la section de fer, générant une pression interne qui finit par fissurer et détacher la couche de béton recouvrant les fers.

Réparation du béton détérioré

La solution FIXCER pour la réparation du béton se compose de deux phases : PASSIVATION ET RÉPARATION.

1.– Passivation des fers. Les primaires actuels, comme FIX-REPAR ANTI-OXID ou ANTI-OXID LIQUID, lorsqu’appliqués directement sur la rouille à l’aide d’un pinceau, la stabilisent et préviennent ainsi les risques de corrosion ultérieurs. Il s’agit d’une technique de protection par passivation anodique.

2.– Réparation pour régénérer le béton épaufré. Il est crucial d’employer des mortiers spécialement conçus pour cette tâche, répondant à un ensemble d’exigences très importantes :    résistance mécanique élevée, retrait compensé, module d’élasticité aussi proche que possible de celui du béton et propriétés alcalines pour protéger les armatures.

Notre produit FIX-REPAR satisfait à ces exigences et offre des avantages tels que : très haute adhérence, très haute résistance à l’abrasion et facilité de mise en œuvre, même sans coffrage.

En général, la dégradation du béton est due à l’oxydation de la structure en fer.
Ce phénomène se produit lorsque l’humidité pénètre à travers le béton et atteint la structure
en fer, en l’oxydant. La rouille entraîne alors une expansion de la section de fer, générant une
pression interne qui finit par fissurer et détacher la couche de béton recouvrant les fers.

Réparation du béton détérioré

FIXCER pour la réparation du béton se compose de deux phases : PASSIVATION ET RÉPARATION.

1.– Passivation des fers. Les primaires actuels, comme FIX-REPAR ANTI-OXID ou ANTI-OXID
LIQUID
, lorsqu’appliqués directement sur la rouille à l’aide d’un pinceau, la stabilisent et préviennent ainsi
les risques de corrosion ultérieurs. Il s’agit d’une technique de protection par passivation anodique.

2.– Réparation pour régénérer le béton épaufré. Il est crucial d’employer des mortiers
spécialement conçus pour cette tâche, répondant à un ensemble d’exigences très
importantes :    résistance mécanique élevée, retrait compensé, module d’élasticité
aussi proche que possible de celui du béton et propriétés alcalines pour protéger les armatures. 

Notre produit FIX-REPAR satisfait à ces exigences et offre des avantages tels que : très haute adhérence,
très haute résistance à l’abrasion et facilité de mise en œuvre, même sans coffrage.

GUIDE DES PRODUITS

RÉPARATION DU BÉTON

Protection
du béton

Il est fortement recommandé d’appliquer une peinture de protection comme couche de finition. Elle empêche l’humidité de pénétrer dans le béton, évitant ainsi les risques de carbonatation et d’oxydation des fers. Il s’agit d’une mesure de protection de base pour garantir une durabilité maximale des ouvrages en béton armé.

PROTECTION DU BÉTON

PROMOTOR T